Comment bien choisir un abat-jour en fonction de la lampe ?

Pratique et ornemental, l’abat-jour tient une place sur toute sorte de lampes dans toutes les chambres du logement comme les lampadaires, lampes de chevet, lampes de table, ou de salon. Il existe en plusieurs tailles et formes : carré, cylindrique, conique, ovale, rond ou rectangulaire. Il double le style et est recouvert de matériaux naturels, synthétiques ou mixtes. Il existe une infinité de couleurs et de nuances, unies, vives, pastel ou imprimées. Mais comment bien préférer ce dispositif ?

La taille de l’abat-jour

Cela devrait être proportionnel à la taille de la base ou de la douille de lampe. Pour des questions d’équilibre et d’harmonie, vous ne devez pas favoriser un tout petit abat-jour sur un grand pied de lampe, ou un abat-jour XXL sur un luminaire très délicat. Par conséquent, lors du choix d’un abat-jour, vous devez toujours garder à l’esprit la taille de la lampe et son style. Pour les lampes de table aux pieds fins, si les pieds sont imposants, préférez un abat-jour d’environ 20 à 40 cm. Pour un lampadaire, vous pouvez privilégier un abat-jour tube assez haut qui lui donnera un aspect élégant.

La couleur de l’abat-jour

La teinte de l’abat-jour est choisie en fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer. Les modèles blanc cassé émettront une lumière claire, alors que la couleur taupe, bordeaux ou prune fourniront une lumière plus confortable. Cette ambiance est parfaite pour une chambre. Dans les pièces de vie comme le salon ou cuisine, qui nécessitent une certaine quantité de lumière, les couleurs claires sont privilégiées. Notez également que les abat-jours à motifs couvrent plus de lumière que les nuances ordinaires. De ce fait, ils doivent être réservés aux feux auxiliaires. Pour une déco originale, placez des abat-jours de même couleur, mais de tailles différentes sur tous les luminaires de la pièce ou réalisez vos propres modèles.

Préférer son abat-jour en fonction du luminaire

Côté matériaux, les abat-jour en tissu risquent d’être rapidement recouverts de saleté et de graisse, ils ne sont alors pas très pratiques pour les suspensions de cuisine. En plus, les abat-jour en plastique ou en verre sont faciles à nettoyer, tandis que les impostes en métal ou en fer forgé sont parfaites pour les pièces rustiques, récupérées ou de style provençal. Concernant la forme, vous pouvez adopter un abat-jour fuselé avec un bas plus large que le haut pour rajeunir un lustre ou un luminaire rond, avec le même diamètre en haut et en bas.

Quelle que soit la lampe ou l’abat-jour que vous choisissez, assurez-vous que la distance minimale entre l’ampoule et l’abat-jour est de 5 cm. Cette précaution consiste à veiller à ne pas endommager le couvercle de la lampe à cause de la chaleur de l’ampoule.

Comment bien choisir une housse de couette pour une ambiance naturelle ?
Comment habiller un mur d’entrée avec des cadres photo ?